#Mood | Fly me to the moon…

Je mentirais si je disais que je me souviens du jour, de l’instant, où cette photo a été prise. Mais quand je vois mon sourire, je mesure la chance que j’ai eu, l’enfance heureuse et si précieuse.

Quand je regarde cette photo, je me dis que j’aimerais redevenir cette petite fille innocente, pleine de vie, seulement préoccupée par les jolis robes et les petites voitures (oui exit les poupées barbies… c’était pas mon délire !).

Quand je tombe sur mon regard, je me dis que “j’aimerais tellement que tous les enfants du monde puisse avoir le même !” Utopie.

Je mentirais si je disais que je me souviens de tous mes souvenirs d’enfance, d’adolescence, de jeune adulte. Bien sûr que non. J’ai oublié tellement de moments. Tiens, je ne me souviens même plus ce que j’ai mangé il y a 3 jours alors, question mémoire… c’est pas mon point fort.

Et pourtant …

Je me souviens d’un couloir d’hopital aux murs verts je crois, et moi en train de courir dedans alors que la veille j’avais fait une chute de 3m d’en haut d’un toboggan, tête la première sur des cailloux. J’avais 3 ans. Tête dure déjà !

Je me souviens de ma première école primaire, de la cantine que j’adorais avec ses soupes de pâtes, de mon premier vrai amoureux qui m’avait offert des fleurs à la Saint-Valentin. J’avais 7 ans. Et j’aimais déjà pas vraiment les fleurs.

Je me souviens de notre voyage à New York avec ma classe de CM1-CM2, de nos casquettes rouges, de nos répétitions de “Marseillaise”. J’avais 10 ans. Et je n’aurais jamais pu faire The Voice Kids !

Je me souviens de nos vacances d’été, en famille, de nos spectacles de danse à répétitions avec mes cousines, de notre “représentation” du “Père Noel est une ordure”, des fous rires, des délires. J’avais environ 15 ans. Et j’étais Thèrese dans le Pere Noel…

Je me souviens de notre premier week-end à 2, à Disney, des millions de photos prises, des étoiles plein les yeux. J’avais 18 ans. Majeure mais toujours une grande enfant !

Je me souviens aussi de cette nuit-là, il y a 11 ans jour pour jour, où j’ai fait ce rêve prémonitoire, où je t’ai dit aurevoir sans savoir que tu étais déjà partie. J’avais 21 ans. Et le coeur en mille morceaux.

Je ne me souviens pas de tout mais je n’oublie pas… ces moments de bonheurs, ces instants simples, ce coeur brisé, cette douleur de l’absence.

Et dans ces moments là, je repense à ma gueule de môme, je repense à cette photo, je ferme les yeux et j’envoie la petite fille que j’étais dans les nuages…

Emmènez moi jusqu’à la lune Et laissez moi jouer avec les étoiles…

Avec Mes étoiles ❤

Fly me to the moon And let me play among the stars

#Humeur #mood #sourire #souvenir

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Mon compte Instagram

© MamanShoes - 2020